defr

Maladies de civilisation

Que faire en cas de voûte plantaire affaissée, pieds valgus, pieds plats, pieds étalés ?

Kieser Training, associé à une marche pieds nus fréquente et une gymnastique intense des pieds.

Lorsque la voûte plantaire est affaissée, elle s’est aplatie. On parle de pied valgus lorsque le pied est exagérément tourné vers l’intérieur. L’association de ces deux mauvais positionnements est appelée le pied plat valgus. On parle de pied plat lorsque la voûte plantaire s’est totalement affaissée. Sur le pied étalé, la voûte transversale est écrasée, les os du métatarse s’écartent et l’avant du pied devient plus large. Lorsque les orteils sont à l’étroit – en raison d’un pied étalé – il peut aussi apparaître un hallux valgus, dans lequel le gros orteil se tourne sur le côté.

Les causes

Des muscles des pieds atrophiés : les causes sont avant tout à chercher dans une musculature atrophiée des jambes et des pieds. Du fait de l’immobilisation des pieds dans des chaussures rigides, il n’y a pas de stimulation d’entraînement. Les muscles s’atrophient, la tension diminue et la voûte s’affaisse. Les hauts talons posent également problème, car ils multiplient par cinq la contrainte qui s’exercice sur l’avant du pied. Par ailleurs, une position debout prolongée est particulièrement problématique : du fait de la contrainte statique durable, la musculature atrophiée est vraiment trop sollicitée.

Les conséquences

Les conséquences peuvent être multiples : des douleurs du métatarse et de l’avant-pied, des os du tarse douloureusement bloqués, des épines calcanéennes, de mauvaises sollicitations des genoux et du dos. En cas de pied valgus, de voûte plantaire affaissée et de pieds étalés, les praticiens prescrivent de plus en plus des semelles. Celles-ci viennent corriger la déformation de façon passive et font même disparaître généralement rapidement les douleurs. Toutefois, elles encouragent simultanément la dégradation de la musculation.

Les personnes souhaitant avoir des pieds en bonne santé n’ont d’autre solution que de renforcer les muscles de leurs pieds, leurs os et leurs ligaments. Cela de préférence en marchant souvent pieds nus, en pratiquant une gymnastique des pieds intensive et avec Kieser Training. En outre, vous devriez privilégier des chaussures laissant suffisamment de place au pied et offrant un bon contact avec le sol grâce à des semelles souples. Différents fabricants de chaussures simulent la marche pieds nus au moyen de chaussures minimalistes sans amorti ni éléments de soutien, ou favorisent l’activité des muscles des pieds par une zone spéciale d’équilibre dans la semelle permettant d’offrir aux pieds suffisamment de stimuli d’entraînement. Alors même si vous n’avez généralement pas vos pieds sous vos yeux, vous devriez leur porter un peu plus d’attention. Cela en vaut la peine!


Texte de Dr méd. Martin Weiß