defr

Maladies de civilisation

Spondylolisthèse

Un accident peut avoir de nombreuses conséquences sous forme de douleurs physiques. Maux de tête, douleurs cervicales ou dorsales, hernie discale, lombalgie ou coup du lapin: la liste est longue et les douleurs peuvent se manifester avec une intensité variable. Certaines sont de courte durée, d’autres persistent. C’est aussi ce qui est arrivé à Bettina Schulte-Kleipaß. En 2017, cette sportive a malencontreusement chuté au cours de sa dernière descente lors de ses vacances de ski. La conséquence: spondylolisthèse dans la région de la colonne vertébrale lombaire.

La spondylolisthèse, qu’est-ce que c’est?

Vous vous demandez ce qu’est exactement la spondylite? On souffre de spondylolisthèse lorsqu’une vertèbre glisse vers l’avant par rapport à celle qui est au dessus. Nous avons donc dans ce cas affaire à une instabilité de la colonne vertébrale. Les symptômes de la spondylolisthèse peuvent être de nature diverse. Le plus souvent, beaucoup des personnes concernées ne souffrent pas. Cependant, dans le cas de Bettina Schulte-Kleipaß, des douleurs dorsales la poursuivaient quotidiennement. "Elles rayonnaient jusque dans le pied gauche", se souvient-elle, "je devais agir".

Quand la spondylolisthèse pose problème.

De nombreuses thérapies et un séjour à l’hôpital ont suivi. Le programme de soins comportait même physiothérapie et massages. L’état de Madame Schulte-Kleipaß s’est certes amélioré, mais elle devait encore lutter contre des douleurs physiques et elle était aussi affaiblie sur le plan mental. "Les nombreuses thérapies ont certes apporté un peu de mieux, mais elles ne m’ont pas permis de retrouver ma confiance dans mon propre corps." Rester longtemps debout ou assise n’était pas possible. Et elle ne pouvait pas non plus s’adonner à son hobby, le jogging. Les efforts physiques n’étaient presque plus possibles, raison pour laquelle Madame Schulte-Kleipaß était également limitée dans son travail de monitrice indépendante de fitness, Pilates et réhabilitation, et ne pouvait plus assurer certains cours exigeant d’être physiquement au top. "Après mon accident, il n’était plus possible pour moi de travailler comme je le faisais auparavant, avec des semaines très chargées. J’avais très peur que les douleurs ne disparaissent pas, que les limitations physiques persistent, voire s’amplifient."

Des exercices courts et intenses sont utiles.

Une connaissance et la campagne publicitaire "Un client recrute un client" ont attiré l’attention de Madame Schulte-Kleipaß sur Kieser Training. Convaincue par la recommandation de sa connaissance, elle a commencé son entraînement chez Kieser en janvier 2018. Avant de débuter la musculation, elle se classait à 9 points sur 10 sur une échelle de douleurs.

Un an plus tard, elle est nettement descendue sur l’échelle de douleurs. "Avec Kieser Training, en plus de la consolidation de la musculature, j’ai gagné en sécurité et en force. Les conseils professionnels et le soutien des instructeurs, fortement motivés, m’ont aidée à refaire pleinement confiance à mon corps. Aujourd’hui, je n’ai plus de douleurs. Si d’aventure elles reviennent, ce qui ne se produit que si je me surmène pendant quelques jours ou suis trop paresseuse pour aller m’entraîner, je sais que je suis entre de bonnes mains chez Kieser." Grâce aux unités d’entraînement régulièrement suivies individuellement, les instructeurs peuvent contrôler en permanence si Madame Schulte-Kleipaß effectue correctement les mouvements des différents exercices et assurer ainsi la réussite de l’entraînement. Quelques mois après sa première séance d’entraînement, la cliente avait repris courage et remis ses chaussures de jogging. Elle n’était pas allée courir pendant plus d’un an. "Je peux sauter, sans douleurs, sans devoir craindre que mon corps soit tout à coup victime d’un blocage. Les efforts en ont valu la peine. L’entraînement est certes difficile, mais soulever des poids dans une ambiance agréable apporte aussi du plaisir."

Des moniteurs sympathiques sont à vos côtés.

Et lorsqu’on demande à Madame Bettina Schulte-Kleipaß pourquoi la musculation, justement chez Kieser Training, lui plaît tant, elle répond: "J’apprécie cette ambiance aseptisée, pas de téléviseur, pas de bar, pas de musique, pour dire les choses simplement: pas de chichis. Il s’agit de se concentrer pleinement sur des exercices courts et intenses. De plus, les locaux d’entraînement et les appareils sont toujours très propres." La cliente apprécie également l’entraînement adapté à chaque cas individuel, que les instructeurs ont su pour elle idéalement concevoir en fonction de sa condition physique. "Les séances d’entraînement sont structurées de manière que je puisse efficacement renforcer ma musculature en peu de temps." Et last but not least, et pour Madame Schulte-Kleipaß certainement l’une des principales raisons pour lesquelles elle est restée chez Kieser Training: "Pour moi, les instructeurs aimables et chaleureux, toujours présents sur la surface d’entraînement pour m’apporter le soutien nécessaire afin que je puisse atteindre mes objectifs d’entraînement, sont un point important qui fait que je vais encore rester longtemps fidèle à Kieser."

"Kieser Training me donne les bases d’une vie active".

Bettina Schulte-Kleipaß, client de Kieser Training depuis 2018


Vous souffrez de douleurs dorsales, d’une hernie discale ou d’une spondylolisthèse ou vous n’aimeriez pas en arriver là et voulez l’éviter à temps? En pratiquant la musculation, vous agissez pour votre santé et vous donnez à votre dos la stabilité nécessaire pour mener une vie sans problème. Passez nous voir pour un entraînement d’initiation gratuit sans engagement et découvrez le concept de Kieser Training. Nos instructeurs seront heureux de recevoir votre visite.

Demander un entraînement d’initiation

Article connexe

Quel est l’effet de Kieser Training sur les maux de tête?

Quels sont les effets de Kieser Training sur le syndrome de burn-out?

Que faire en cas de voûte plantaire affaissée, pieds valgus, pieds plats, pieds étalés ?

Tout le monde devrait entraîner son plancher pelvien – et de préférence dès un jeune âge