defr

Préparation au sport

Un marathon maîtrisé

[Translate to French:]

Disputer un marathon n’est pas chose facile. Cela exige de la préparation, de l’endurance, de la force et de la persévérance. Consciente de tout cela, Doris Hogg a décidé, à presque 70 ans, de se lancer dans son premier marathon. Son choix s’est porté sur le marathon de la Jungfrau en Suisse, pour une distance de 42,195 km. Depuis Interlaken, le parcours conduit à la Petite Scheidegg en passant par Lauterbrunnen. Les choses à admirer sont nombreuses durant la course: villages de montagne classiques, lac de Brienz et bien entendu le panorama des célèbres Alpes suisses. Troisième participante la plus âgée du marathon, Doris Hogg a maîtrisé la distance pas à pas.

Endurance et musculation font la paire.

Pour de nombreuses disciplines sportives, telles que la course, la randonnée ou le ski, la musculation est un bon complément. Coureuse ambitieuse, Doris Hogg avait a souvent été confrontée à des problèmes de genoux par le passé. "Grâce à une revue consacrée à la course à pied, j’ai pris conscience que de tels problèmes pouvaient venir de dysbalances musculaires, qui apparaissent en raison d’une sollicitation unilatérale liée à la pratique de disciplines sportives", se souvient-elle. "Pour moi, il était évident que je devais intégrer la musculation dans mon quotidien, en plus de mon sport d’endurance. Je m’entraîne chez Kieser depuis le milieu des années 1990 et j’ai réussi à maîtriser mes problèmes de genoux."

Doris Hogg s’est bien préparée au marathon de la Jungfrau et a misé pour cela sur le sport d’endurance et la musculation. "J’avais déjà effectué de nombreuses courses de montagne plus courtes. Cette expérience était une très bonne base pour le marathon. La musculation était une mesure complémentaire me permettant de maximiser ma force et ma performance. Après chaque séance d’entraînement chez Kieser Training, je suis pleine d’énergie et de bonne humeur. Cela aide naturellement à rester assidu, à se rendre chaque semaine au studio et à exécuter les différents exercices."

Ce que Doris Hogg apprécie spécialement chez Kieser Training, c’est l’ambiance d’entraînement. "Le calme durant l’entraînement est très important pour moi. Pas de musique forte, pas de télévisions allumées, pas de futilités. Je peux ainsi me concentrer pleinement sur l’entraînement, sans la moindre distraction, et en tirer le maximum. L’entraînement est bénéfique pour mon quotidien, mon sport ou pour un marathon. Autre élément qui contribue pour moi à l’atmosphère d’entraînement: les moniteurs motivés et dynamiques qui se trouvent sur l’aire de musculation. Il y a toujours quelqu’un qui est prêt à aider et à répondre aux questions. Je n’ai jamais vu de visage maussade. Ainsi, je peux être sûre d’exécuter correctement les exercices, sans faire d’erreurs."

Bien trop vite, la période de préparation touche à sa fin et le grand jour est arrivé. Le coup d’envoi est lancé et la course commence. À quoi pense alors un marathonien? "Durant la course, je me suis dit deux à trois fois qu’heureusement, je pouvais me faire faire un massage le lendemain. Et quand j’ai enfin pu franchir la ligne d’arrivée, j’étais plus qu’heureuse et satisfaite, car j’avais réussi à négocier tout le parcours à la force de mes jambes."


"Pour moi, avoir de la force signifie avoir confiance dans mes muscles et ma performance."
Doris Hogg, cliente Kieser Training depuis 1995

Article connexe

[Translate to French:]

Le tronc est essentiel

Je regrette de ne pas avoir commencé la musculation il y a 20 ans chez Kieser Training

[Translate to French:]

Le printemps de toutes vos forces

Gravir les montagnes avec Kieser Training

En avant pour Sylt avec des jambes musclées

Football australien: augmenter sa force pour protéger son corps

La musculation augmente les paramètres de performances en football

Effet de la musculation sur la performance sportive