Espace client
defr

Entraînement de force

La musculation en vaut la peine.

Je peux recommander Kieser Training à toute personne qui souhaite faire quelque chose pour sa santé!

Rolf Kahn (75 ans), père et accompagnateur du célèbre gardien de but Oliver Kahn, est passé par toutes les équipes jeunesse du KSC. Ses matchs internationaux scolaires et jeunesse, notamment aux côtés des futurs champions du monde Wolfgang Overath et Sepp Maier, lui ont valu un contrat professionnel auprès du KSC de 1962 à 1965. Dès l’âge de 18 ans, ce formidable talent était milieu de terrain de l’équipe qui s’est qualifiée, lors de la dernière saison de la Oberliga Süd (1962/63), pour la Bundesliga nouvellement créée. Lorsque le coup d’envoi est donné en août 1963, il est de la partie. Pour ce grand événement, le premier adversaire du KSC en Bundesliga était le MSV Duisburg, qui comptait parmi ses rangs le champion du monde Helmut Rahn, à l’origine du but de la victoire contre la Hongrie en 1954 lors de la finale à Berne. Pour le jeune Rolf Kahn, jouer contre lui fut un privilège et une expérience inoubliable.
 

Depuis quand êtes-vous membre de Kieser Training?
Je me suis inscrit il y a trois ans, parce que je souffrais constamment de douleurs à la hanche lorsque je jouais au football avec les seniors. Depuis, je m’entraîne deux fois par semaine, et cela a porté ses fruits. Je ne ressens plus aucune douleur. Pour qu’il en soit ainsi, il importe toutefois de ne pas laisser tomber l’entraînement dès qu’une amélioration est en vue. Il faut toujours maintenir l’effort.
 

Qu’appréciez-vous chez Kieser Training?
On s’y entraîne de façon ciblée et, surtout, sérieuse. Chez Kieser Training, les moniteurs se penchent sur les difficultés individuelles et sélectionnent les appareils. Autre aspect positif: un suivi continu est assuré au cours de l’entraînement. Ainsi, les mouvements peuvent être corrigés si nécessaire.
 

Quelle est l’importance de la musculation pour vous?
Une musculation régulière est extrêmement importante pour moi du point de vue du développement musculaire et de la protection des articulations. De plus, elle est bénéfique pour le psychisme. Ainsi, nous évitons de penser exclusivement à des maladies en tout genre et nous maîtrisons ainsi mieux des situations du quotidien.


Seriez-vous prêt à recommander Kieser Training?
Sans la moindre réserve! Je suis moi-même arrivé chez Kieser Training grâce à mon cercle de connaissances qui m’a recommandé cette enseigne.


Rolf Kahn, client Kieser Training depuis 2016

 

Remarque: avec l’aimable autorisation des Badische Neueste Nachrichten. Paru le 19.10.2019. Texte/Photo: Andreas Kleber.

Article connexe

[Translate to French:]

La musculation comme base

[Translate to French:]

La puissance des femmes

[Translate to French:]

Quel est l’effet de Kieser Training sur le métabolisme?

Les avantages de l’entraînement sur des machines

Mesure de la force

Le corps en équilibre

[Translate to French:]

"Après l'entraînement, je me sens toujours bien"

[Translate to French:]

"C’est vrai, ce n’est pas agréable, mais c’est efficace."

Dix bonnes raisons pour faire de la musculation

Éviter les mouvements rapides

[Translate to French:]

La nouvelle de Kieser – la i-B6

[Translate to French:]

La musculation est importante à tout âge

Forte et en forme avec 91

[Translate to French:]

Perdre du poids efficacement avec la musculation

"Je me sens en forme!"

Développement musculaire sain avec musculation

Mettre un terme aux mauvaises postures et protéger sa nuque

Entraînement des jambes – maintenant encore plus confortable

"Se relever. Encore et toujours."

"La force n’apparaît pas comme par miracle. Il faut la constituer et la préserver."

Conseil médico-sportif: que le médecin met en évidence des déficits.

Dormez bien!

L’ordre des exercices "des grands muscles aux petits muscles" est pertinent, mais pas obligatoire

Perte musculaire en période de quarantaine

Histoire de la musculation

Le concept de Kieser Training

[Translate to French:]

Garder la santé en télétravail: Notre experte dévoile ce qui compte vraiment